Archive pour la catégorie ‘Adrien Boedec, y sont forts ces bretons !’


ADRIEN BOEDEC est un jeune breton qui a eu 15 ans en janvier 2011, il surfe à la Torche en Bretagne Sud (29) et son palmarès est déjà bien rempli.

Lorsqu’il nous a sollicité pour rejoindre l’équipe de Parlementia nous n’avons pas hésité une seule seconde : un beau gosse comme ça, avec un talent et une élégance pareils on ne pouvait pas le laisser filer et surtout pas sans lui poser quelques questions…

© Laurent Tosetti

Depuis combien de temps  surfes-tu  ? C’était quoi ta première board ?

Ça fait environ 7 ans que je surfe, j’ai eu ma première vraie board à 7 ans, elle était vieille, c’était une ancienne board de pro qu’on m’avait offerte, mais j’ignore quel pro…

C’est ton père qui t’a initié ?

Oui, il surfe depuis 27 ans, parfois il m’emmenait surfer dans le gros c’est ça qui m’a donné le goût du surf.

Tu es goofy ou normal foot ?

J’suis goofy.

© Laurent Tosetti

Y-a-t-il beaucoup de gauches à la Torche  ?

Ca va, ça varie  il y a beaucoup de types de vagues avec beaucoup de beach break c’est assez mou, ce n’est pas top tous les jours. A la Torche, qui est à six kilomètres de chez moi, il y a une grande plage avec plein de beach break mais il y a surtout une pointe avec une grande gauche qui défile le long. Sinon je vais sur une petite droite au nord assez creuse. Mais globalement je surfe un peu partout. Il y a souvent du monde à l’eau ce n’est pas l’idéal, mais bon c’est comme partout.

T’as quoi dans ton quiver ?

J’ai une 5.6 Quatro pour les petites vagues, j’ai une 5.10 pour les vagues assez creuses, j’ai une 5.9 pour les vagues un peu molles de tous les jours, et sinon je viens d’en commander une qui va arriver dans pas longtemps c’est une autre 5.10 que je fais shaper par Juanito à Juanito surfboard (www.juanitosurfboard.com). Il me connait bien, et il connait mon père depuis longtemps.

En revanche ce qui est nouveau c’est que j’ai plusieurs combi maintenant ce qui me permet de surfer le matin et d’y retourner l’après midi sans être obligé de remettre une combi mouillée.

J’ai une 3.2 pour l’été, une 4.3 pour la mi saison et une nouvelle 5.4.3 parce que ça commence à cailler.

© Laurent Tosetti

Tu surfes toute l’année même en hiver ?

Oui ça va c’est pas trop dur…

Je mets cagoule, gants et chaussons l’hiver. J’ai le souvenir d’une fois ou nous sommes partis surfer à Penhors un peu plus haut que la Torche, il y avait de belles vagues et sur le parking on faisait des glissades sur les plaques de verglas avant d’aller surfer… la température de l’eau ce jour là, c’était entre 5 et 7 degrés.

Ta mère ne s’inquiète pas de te voir partir tout seul dans le froid glacial, tu n’es qu’en troisième tout de même (rire…) ?

Nan tu penses elle est habituée, d’autant que cette année je suis au CLE (Centre labellisé d’Entraînement) pour accéder au pôle espoir… au pire je prendrai l’option surf en seconde.

J’espère que ça m’amènera à faire de bons résultats régionaux, et pourquoi pas nationaux.

© Laurent Tosetti

A ce propos c’est quoi tes résultats pour l’instant ?

J’ai fait deuxième au championnat du Finistère, j’ai fait troisième au championnat de Bretagne, j’ai terminé premier à un critérium de Bretagne où j’ai donc gagné pas mal de points, j’ai fait troisième au « Mullet fish » la compet’ Volcom derrière deux gars qui avaient un an de plus que moi, un anglais et un mec du sud ouest. Du coup je vais aux finales européennes en avril prochain dans le Sud Ouest, ce sera à Biarritz je crois. Ce weekend j’ai une préparation de 3 jours intensifs  pour préparer les championnats de France à la Toussaint.

Toute l’humilité d’un champion

Tu es au club de la Torche ?

Oui je suis au Kangourou surf club de la Torche http://kangourousurfclub.free.fr/

Y-a-t-il de bons surfeurs à la Torche, des gars qui t’impressionnent ?

Oui, il y a Thomas Joncour, Florian Talouarne qui est mon entraineur et bien sûr il y a Ronan Chatain qui a gagné 3 coupes de France de longboard et qui fait du tow-in pas loin de chez moi sur un plateau de cailloux qui s’appelle « les Etocs »…  ça grossit fort lorsqu’il y a de la grosse houle, c’est assez dangereux. Un pote de mon père qui est une grosse masse a accompagné Ronan dans un de ses run là-bas et malgré le fait qu’il soit balaise il s’est bien fait secouer du coup ça m’a bien calmé pour les jours où c’est trop gros.

Tout de même ces derniers jours j’ai été dans 2 ou 3 mètres mais pas encore prêt pour suivre les traces de Ronan …

(Ndlr : Ronan Chatain est  le surfeur emblématique de la Bretagne depuis quelques années il pratique le longboard, le free surfing le tow-in)

© Laurent Tosetti

T’as déjà fait des surf-trip à l’étranger ?

Je suis allé une semaine aux Canaries, à Ténérife à Las Americas sur une gauche de reef. Comme j’étais petit les locaux m’ont laissé prendre des vagues et en plus je me suis fait pote avec leurs fils avec qui j’ai bien déconné et bien surfé.

C’est cool t’es un malin !

© Laurent Tosetti

C’est mon meilleur souvenir de surf, j’ouvrais les volets et  je voyais le spot, je traversais tout l’hôtel avec ma planche, je passais la rue et j’étais direct sur la vague. Je me levais tôt avant que le vent ne se lève; sinon je surfais le soir. C’est là-bas que j’ai pris mes premiers vrais petits tubes.

Raconte-nous ta vision dans le tube alors ?

Ben déjà tu pars et immédiatement ça t’enferme et tu ne vois plus qu’un petit trou et quand tu en sors t’es tout content ! Les premières fois je n’arrivais pas à garder les yeux ouverts mais maintenant ça va tout seul ! Le problème c’est qu’à la Torche il n’y a pas beaucoup de tubes…

C’est qui le surfeur pro que tu apprécies en ce moment ?

J’ai vachement bien aimé Mick Fanning au Billabong de Teahupoo… mais je n’ai pas trop suivi Hossegor et Peniche.

Tu fais quoi comme sport sinon ?

Je fais beaucoup de BMX j’ai un Wethepoeple que j’ai acheté à un gars qui a arrêté d’en faire et comme c’était le pote d’un pote je l’ai touché à 400 euros au lieu de 1100 euros.

C’est bien t’es vraiment très malin !!!

© Laurent Tosetti

En fait t’habites ou ?

J’habite à 6 km de l’océan dans une petite ville qui s’appelle Plonéour-Lanvern dans la Bretagne sud, il pleut souvent (rires…)

Manges-tu du kouign-amann (prononciation : kwinja’mɑ̃n) ?

Bien sùr mais je préfère les crêpes bretonnes au sucre.

Vas-tu au Fest-noz ?

Non ! C’est un peu pour les vieux…

© Laurent Tosetti

Regardes-tu TV Breizh ?

Non jamais ! Je suis plus sur internet.

Trouves-tu qu’Asterix et Obelix sont de bons bretons ?

Ah oui !

T’es plus cidre doux ou cidre brut ?

Ben je ne vois pas trop la différence, à la compet’ Volcom j’ai gagné une bouteille de cidre que j’ai bue sans savoir si c’était du brut ou du doux…

© Laurent Tosetti

Te sens-tu déjà concerné par les questions d’environnent ?

Oui, on donne de l’argent à la Surf rider Foundation et tous les ans on participe à un nettoyage de la plage. Nous ici nous sommes encore à peu près épargnés par la pollution, l’état des eaux semble bon, nous n’avons pas encore les problèmes d’algues vertes.

T’écoutes quoi comme musique quand tu vas rider ?

J’écoute beaucoup d’électro et de reggae…

© Laurent Tosetti

Sinon t’es amoureux ?

Nan

De ta planche ?

Ouais voilà !

© Parlementia

C’est quoi le vêtement que tu préfères dans l’attirail de Parlementia ?

Je mets pratiquement tous les jours la veste « all seasons » bleu avec les logos séparés en deux sur la poitrine, elle est top !

Merci Adrien c’était une super petite discussion, passe le bonjour à tout ton crew nous sommes très fiers de faire un bout de chemin avec toi !

© Laurent Tosetti

Toutes les photos de cette interview viennent de Laurent Tosetti un super photographe amateur spécialisé dans la photo de sport (Handball, Equitation, football, BMX (race et dirt), Motocross, vélo, triathlon, rugby…). Quand il accompagne ses deux kids au surf, Benjamin (16 ans, niveau intermédiaire depuis 3 ans) et Hugo (8 ans débutant depuis   1 an ½), il tue le temps en shootant les gars à l’eau.

Merci beaucoup ! Bon surf à tous !

Tout le blog !!
subject by Parlementia